Nouvelles

Cinq trucs pour se protéger contre les dommages

Cinq trucs pour se protéger contre les dommages

Cinq trucs pour se protéger contre les dommages

Bien que l’assurance de dommages soit un sujet complexe, elle concerne la majorité des gens. Automobile, habitation ou responsabilité civile, voici cinq trucs pour se protéger contre les dommages.

Est-ce que votre patrimoine est bien protégé contre les dommages? Habitation, automobile, entreprise, responsabilité civile… voici cinq trucs qui vous permettront de devenir des assurés informés et mieux protégés contre toute éventualité.

 

1. AUTOMOBILE, HABITATION, ENTREPRISE : FAIRE LE POINT SUR SA SITUATION

Certes, les assurances n’ont rien de palpitant… pourtant elles sont très importantes pour protéger notre patrimoine. Disposez-vous d’une assurance habitation? Êtes-vous assuré pour votre véhicule si vous causez un accident? Qu’en est-il de votre entreprise, qu’elle soit grande ou petite? Prenez le temps de faire le point sur votre situation pour vous assurer d’être protégé.

Locataire, vous avez toujours estimé que prendre une assurance habitation n’était pas nécessaire? Or, comment remplacerez-vous vos biens s’ils sont détruits dans un incendie et que ferez-vous si votreresponsabilité civile est mise en cause? Advenant un accident, un vol ou un incendie, sans assurance habitation, vous devrez assumer seul les conséquences des dommages causés ou subis.

 

2. FAIRE L’INVENTAIRE DE SES BIENS

Vous avez acheté un cellier, investi dans du matériel informatique ou encore fait l’acquisition d’un canapé pour le salon? Vous êtes propriétaire et vous avez peut-être entrepris des rénovations dans votre sous-sol ou agrandi votre terrasse pour y installer une piscine?

Il est important de noter tous ces changements car ils peuvent avoir une influence sur vos différents besoins d’assurance. La meilleure façon de procéder pour ne rien oublier : établir un inventaire de votre patrimoine, pièce par pièce. Un document Excel téléchargeable sur le site chad.ca vous aidera à dresser la liste de vos biens de façon exhaustive. Cet inventaire pourrait être réalisé en version électronique, avec l’ajout d’une vidéo ou de photos, faciles à obtenir avec n’importe quel téléphone cellulaire doté d’une caméra. De plus, n’oubliez pas d’y ajouter une copie de vos factures car, en cas de sinistre, vous aurez la responsabilité de bien documenter et justifier votre réclamation. Rappelons qu’il est aussi important de conserver une copie de ces documents en lieu sûr, à l’extérieur de la maison.

 

3. COMMUNIQUER AVEC SON REPRÉSENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES

Savez-vous ce que vos contrats habitation, automobile ou entreprise couvrent? Une personne sur deux ignore les inclusions et les exclusions de sa couverture d’assurance et ne comprend pas tous les éléments de son contrat d’assurance1. Communiquez avec votre agent ou votre courtier en assurance de dommages pour lui poser toutes vos questions afin de bien comprendre vos protections d’assurance et pour vous assurer qu’elles sont toujours adaptées à votre situation.

Devriez-vous ajouter de nouvelles protections ou revoir les montants? Installation d’une piscine, rénovation d’une pièce, nouveau cinéma-maison, nouveau conjoint, développement d’une activité professionnelle… il est important d’en informer votre agent ou votre courtier. Il pourra vous conseiller et ajuster vos protections. N’hésitez surtout pas à lui poser toutes vos questions, ce dernier a l’obligation déontologique de vous fournir toute l’information nécessaire vous permettant de choisir les produits d’assurance les mieux adaptés à vos besoins.

 

4. MIEUX VAUT PRÉVENIR QUE GUÉRIR

De nombreux sinistres pourraient être évités si les consommateurs mettaient en place quelques mesures de prévention. La tuyauterie de votre maison correspond-elle toujours aux normes? Votre chauffe-eau a-t-il besoin d’être remplacé? Lorsque votre voiture est stationnée, vous assurez-vous que toutes les portes sont verrouillées et qu’aucun objet de valeur n’est visible de l’extérieur? Les consommateurs souhaitant en savoir plus sur les mesures à prendre pour prévenir le vol peuvent consulter le site Savoir prévenir.

 

5. PRENDRE LE TEMPS DE S’INFORMER

Sauriez-vous quoi faire en cas de sinistre?
Comprenez-vous bien ce qu’est la responsabilité civile et comment vous protéger?
Connaissez-vous bien les professionnels en assurance de dommages, leurs obligations envers vous et leur valeur ajoutée?

S’informer permet de mieux connaître ses droits et obligations en tant que consommateur, et par conséquence, d’être mieux protégé. Prenez le temps de vous renseigner sur l’assurance de dommages en lisant nos autres articles ou en communiquant avec un professionnel en assurance de dommages certifié et encadré.

 

1. Sondage réalisé par Léger pour le compte de la Chambre de l’assurance de dommages auprès de 500 Québécois âgés de 18 ans et plus, janvier 2016.

Mise à jour le 23 mars 2017 par la Chambre de l'Assurance de dommages

Retour à la liste des nouvelles